h

les COMPÉTITIONS - retour aux équipes

Nationale III

Photo de l'équipe
De g. à d. : Harry Lamb, Sargis Zmboyan, Florian Cupif, Benoît Pigeat, Typhaine Pigeat, Benjamin Brolin, Bruno Bournique, Nicolas Chiffot.

8 joueurs pour constituer une équipe. 1ère saison pour notre équipe 2.

le CAPITAINE

Photo du Capitaine de l'équipe

Benoit PIGEAT
21160 MARSANNAY-LA-COTE
Port : 06.82.46.33.13
benpig89@gmail.com

les billets DU CAPITAINE

Esbarres face à Montbéliard

Le 19 janvier, nous avons accueilli l’équipe de Montbéliard. Sur le papier le match était assez équilibré.
La rencontre commence par la victoire du capitaine avec les blancs contre Miletic Nikola (1913). Sur une espagnole, il joue quelques coups un peu passifs et essaye de fermer la position. Mais je parviens à l’ouvrir et à consolider mon centre. Après une tactique, je gagne la dame et la partie quelques coups plus tard. Esbarres mène 1 à 0.
Une demi-heure plus tard, je reçois deux propositions de nulle en même temps. Celle de Philippe, table 1 qui affront Ouchichi Ilies (2022). Dans la finale matériellement égale, Philippe a contre lui la paire de fou et le centre. Cette nulle est une très bonne opération pour nous.
A la table 6, Typhaine jouait avec les noirs un joueur supérieur en élo en la personne de Jean-Pierre Tisserand (1779). La partie était très tranquille et les deux camps ont tout échangé. Avant de rentrer dans la finale, les deux joueurs ont conclu la nulle. Esbarres mène toujours 1 à 0.
Le match continue par une défaite de Harry à la table 2 face à Michel Libens (2017) avec les noirs. Pourtant, les blancs jouent une ouverture un peu bizarre qui ouvre toute les lignes , peut-être, à l'avantage des noirs. Mais après un grand roque qui lie les deux tours et une dame très active les blancs reprennent l'avantage ce qui contrains Harry à abandonner avec trop de pression sur son roi et la perte probable de sa dame.
Montbéliard revient dans le match alors qu’il ne reste que 4 matchs. Ils sont encore très accrochés.
A la table 4, Sébastien réalise avec les noirs un retour très intéressant contre Zoran Bilenj (1895). Dans une Benoni très bien menée, Sébastien échange sa dame contre les deux tours et gagne la colonne A. Sébastien en profite de son activité pour condamner son adversaire à l'abandon avant le mat. Esbarres reprend la tête !
Ensuite, Bruno à la table 5, conclut sa partie contre Laurent Choulot (1764). Après une grosse bataille au centre de l’échiquier, la partie se complique. Bruno en profite pour gagner la dame dans la phase tactique. Esbarres mène 3 à 1 et nous ne pouvons plus perdre.
A la table 8, notre président Adrien, avec les noirs, a fait durer le suspens contre Xavier Genet (1559). Après une attaque sur l’aile dame, Adrien se retrouve avec deux pions passer au centre inarrêtable. Son adversaire le laisse même faire promotion. Mais il faut encore une heure, à Adrien pour réussir enfin à conclure avec un mat dame cavalier. Esbarres est sûr de l’emporter mais il faut soigner le goal-average dans ce championnat.
C’est ce que réussi à faire Tanguy. Au bout de 4 heures, il conclut sa partie contre Cédric Dusart (1743). En finale de tour, Tanguy possède une pièce contre deux pions. Son adversaire tente une attaque avec deux pions passés soutenus par le roi mais la tour de Tanguy bloque cette dernière tentative. Tanguy l’emporte.
Cette victoire 5 à 1 est une très belle performance de l’ensemble des joueurs. Le plein de confiance est fait pour notre prochain match contre la solide équipe de Mulhouse le 2 février.

week-end de championnat du 16 et 17 novembre

Pour la deuxième ronde, Esbarres II affrontait Dijon les Ducs. L'équipe de Dijon est largement supérieur à la notre. Pourtant, nous avons maintenu le suspens un long moment. Les esbarrois arrivent à annuler contre des joueurs plus fort qu'eux mais finalement, nous nous inclinons 2 à 1.
Fort de ses performances individuelles, qui ne vont pas encore une performance par équipe, le lendemain, Esbarres II se déplaçait à Montrevel en Bresse. Les deux équipes étaient similaires sur le papier. Et pendant longtemps, Esbarres II pouvait croire tenir la victoire. Mais dans le Zeitnot, quelques mauvais coups ont suffi pour inverser la tendance. Esbarres s'incline une nouvelle fois 3 à 2.

La prochaine rencontre est le 19 janvier avec la réception de Montbéliard.

première ronde du 13 octobre

Pour commencer la saison de Nationale III, Esbarres II est allé jouer à Belfort, une équipe légèrement supérieur à la notre. Pourtant la reprise fut compliquée pour notre équipe qui s'incline 7 à 0. Un score qui ne reflète pas forcément les parties mais l'équipe de Belfort a réussi à nous surprendre. Bravo à elle.